Autres choses: vidéos très personnelles d’un chantier, partie 2

Vidéos très personnelles d’un chantier, deuxième partie

Le texte qui suit est identique sur les trois parties

Entre 2012 et 2014, je me suis lancé dans un projet de rénovation du premier étage de ma maison. Je ne m’attendais pas à ce que cela se prolonge autant, ni, du coup, à ce que je crée autant de petits clips. Aucune connaissance en construction, isolation, mur, parquet, etc… L’étape “démolition” fut par contre plus simple. Quant aux vidéos, l’évolution sur deux ans (104 clips!) m’a permis d’améliorer ma pratique, surtout au niveau logiciel, et quelque peu au niveau scénaristique. Avec le temps, la réalisation de ces vidéos devinrent de plus en plus chronophage, au détriment des travaux de rénovation… L’étage n’est pas bien grand, mais cela représente quand même environ 3,5 tonnes de déchets, et tout autant de matériaux neufs

Étant donné que tout ce travail a remplacé mes voyages pendant deux ans, une page de ce site pouvait bien y être consacrée. A l’exception de deux clips, réalisés avec un reflex numérique, tout a été filmés et photographiés avec un petit compact de poche

Les fichiers vidéos sont transférés sur Vimeo en 1080p, Dolby AC3 stéréo. Ils sont ensuite convertis par le site

2013, sélection

Toujours dans le désordre, l’année 2013 a été la plus prolifique dans mes petits délires audiovisuels. Les références cinématographiques sont nombreuses, et c’est jubilatoire de plagier de cette manière ces classiques du cinéma ou de la télévision. Montages réalisés avec Adobe Premiere Pro

Om“, 9 mars 2013

The Big Williamski“, 20 avril 2013. J’ai été malade près de deux semaines, d’où ce délire médicamenteux

Week 48“. 1er août 2013. Celui-ci a été filmé, monté et mis en ligne le jour même, à la manière des tout premiers en 2012

Week 58“, 14 octobre 2013. Clins d’oeil et un peu de travaux

William kill the radio star“, 29 octobre 2013

The Fly“, 9 novembre 2013

The Persuader“, 17 novembre 2013. Plein de souvenirs intégrés dans ce montage, calqué sur le générique de “The Persuaders!” (traduit on ne sait pourquoi par “Amicalement vôtre”). Notez aussi que l’enregistrement commercialisé du générique, composé par de John Barry, a un rythme plus lent que celui diffusé dans la série

Black“, 20 octobre 2013. Un style plus reposé pour celui-ci

Run William, Run“, 25 novembre 2013. Pour celui-ci, il a fallu redessiner la célèbre horloge des CFF. Inspiré du film Lola rennt (1998)

NCC-1701“, ou “Une visseuse dans l’espace“. Dans celui-ci j’émets des sons je parle. N’ayant pas de micro, j’ai du me battre avec le son pris directement depuis l’appareil photo. Un des plus long à réaliser au montage, d’ailleurs plusieurs bugs sont encore visibles et audibles. Découpage d’images, séquences filmées, photographies, etc… 29 septembre 2013

“Die Hard: Bad day at Lucens”. Pour le dernier de l’année, un remake de l’année précédente, mais avec quelques progrès dans les effets, et surtout dans le plaisir d’un petit délire. Gros travail dans Adobe Premiere Pro

Et la dernière partie est ici

La première partie ici

error: Alert: Content is protected !!