Jordanie 2009, mosaïque de Madaba

Jordanie, Madaba. Église Saint-Georges, mosaïque de Madaba. 24 septembre 2009 © Willy Blanchard

Jordanie, Madaba, église Saint-Georges

La mosaïque de Madaba, se trouve dans l’église Saint-Georges, une église orthodoxe grecque. Cette carte géographique en mosaïque date du  VIe siècle, durant l’ère chrétienne byzantine. Elle fut redécouverte lors de la construction de la nouvelle église fin du XIXe siècle, sur les fondations de l’ancienne. Cette carte a permis d’identifier et de confirmer les emplacements des lieux bibliques. Sa taille est de 16 mètres sur 5 mètres, quelques mètres carrés ayant disparu avec la nouvelle architecture

Voir la suiteJordanie 2009, mosaïque de Madaba

Mexique 2008, cathédrale rose de Zacatecas

Mexique. Cathédrale rose de Zacatecas. Notre-Dame-de-l'Assomption. 5 septembre 2008 © Willy Blanchard

Mexique, Zacatecas

Cathédrale rose de Zacatecas, ou cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Zacatecas, en grès rose, a été achevée en 1772. Elle n’a pris le rang de cathédrale qu’en 1862, accordé par le pape Pie IX (*). La façade est lourdement décorée de Saints, d’Apôtres, d’anges et de motifs végétaux, de la vigne principalement. Le grès rose a la particularité de modifier ses nuances en fonctions de la lumière du jour. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993 (centre historique de Zacatecas)

Voir la suiteMexique 2008, cathédrale rose de Zacatecas

Moldavie 2016, Biserica Tuturor Sfinţilor

Moldavie, Balti. Biserica Tuturor Sfinţilor, (l'église de tous les Saints). Orthodoxe. Architecte: Valeriu Postolache. 22 septembre 2016 © Willy Blanchard

Moldavie, Bălți

Église orthodoxe Biserica Tuturor Sfinţilor, ou l’Église de Tous les Saints. Sa construction est récente, environ 2010. L’architecte est Valeriu Postolache. Son implantation est un peu isolée, en dehors de la ville de Bălți, la “capitale du nord” de la Moldavie. Sur la strada

Voir la suiteMoldavie 2016, Biserica Tuturor Sfinţilor

Panama 2015, le Christ noir de Portobelo

Panama, Portobelo. Iglesia San Felipe. Le christ noir. El Cristo negro. 9 septembre 2015 © Willy Blanchard

Panama, Colón, Portobelo. Église San Felipe

L’origine du Christ noir de Portobelo a plusieurs variantes. La plus commune étant une légende à propos d’une tempête qui se réveillait à chaque tentative de départ d’un galion espagnol, qui n’arrivait donc pas à partir tant que cette statue se trouvait à son bord. Ils la jetèrent par-dessus bord, la tempête se calma et enfin ils purent partir. Cette histoire se passerait au XVIIe siècle. À l’inauguration de l’église San Felipe, en 1814, le Christ noir y trouva sa place. Chaque année, le 21 octobre, une procession a lieu dans les rues de la ville en son honneur. Le Christ noir, appelé aussi Le Nazaréen, est sculpté dans le bois

Voir la suitePanama 2015, le Christ noir de Portobelo

error: Alert: Content is protected !!